Le bonheur au travail est un des plus gros raté RH de ce début de siècle. Et je ne suis pas un des ces aigris désabusés qui ne croient plus au travail comme source d’épanouissement personnel. Bien au contraire. Simplement, quand les salariés se font casser les jambes au travail, on leur offre des plâtres multicolores en leur disant « tu vois, il est sympa ton job ! », on se dit qu’il y a des choses à revoir.

Lire la suite

Jérôme DESRACHE mercredi, janvier 10, 2018  Myrhline