Le plan de départs qui fait suite au rachat de l’italien Pioneer par Amundi, et dont le principe avait été annoncé en décembre 2016, concernera 134 postes en France, révèle vendredi Newsmanagers (groupe Agefi). Cela correspond à 6% des effectifs de l’Hexagone (2.365 postes pour l’UES Amundi à fin 2016 qui comprend les filiales CPR AM et BFT Gestion notamment).

Lors de l’annonce de l’acquisition de Pioneer, Amundi avait indiqué que les synergies liées à l’emploi représenterait 10% de l’effectif total, sachant que les deux groupes emploient environ 5.800 collaborateurs dans le monde.

20/10/2017 L’AGEFI Quotidien

Lire la suite