Le secteur financier de Londres s’inquiète du régime d’équivalence amélioré envisagé par le gouvernement de Theresa May pour les services financiers après la sortie de l’Union européenne.

Lire la suite

Delphine Cuny La Tribune