Nous étions convoqués à une négociation sur la Qualité de Vie au Travail et droit à la déconnexion.

La QVT est un sujet qui pour le SNECA doit être traité avec hauteur et analyse. Nous avions donc préparé le sujet et demandé que l’ANACT fasse une étude dans notre CR et que nous puissions baser notre accord sur les attentes des collègues. Mais une fois encore la direction nous a dit ne vouloir traiter que de la déconnexion et qu’elle ne voulait pas d’accord de QVT dans l’entreprise.
Alors qu’elle nous tenait ce discours une communication générale vous invitait à participer à la semaine de la QVT ! Etonnant non ?

Pour le SNECA la QVT c’est un accord qui doit permettre de concilier performance et mise en œuvre d’organisations du travail favorisant les conditions de travail et de vie des salariés.
Il doit tenir compte des caractéristiques des populations au travail (âge, handicap, genre, situation familiale, éloignement du lieu de travail, pratiques religieuses, etc.) et de leurs attentes sur un bon équilibre vie professionnelle et vie personnelle.
Il doit regrouper les accords existants, (seniors, handicap, maintien dans l’emploi, égalité professionnelle, diversité).
Il doit inciter à négocier et à agir sur d’autres sujets (conciliation des temps, télétravail, création de crèches, accès facilité à des transports collectifs, soutien au retour à l’emploi, charte de la diversité, etc.)
Son objectif : renforcer le sentiment d’équité et favorise la loyauté à l’entreprise, donner un sentiment de cohésion et participer au dialogue social.
Son but : traiter la cause des situations de mal être au travail, de stress……..

Pour la Direction : la QVT c’est soigner par des Massages shiatsu, de la posturologie, ergonomie, nutrition, on va t’apprendre à oublier ton mal !
Et si tu n’as toujours pas compris tu peux téléphoner  à Une Cellule d’Ecoute Psychologique
ANACT la semaine de la QVT

Les thèmes de la QVT