La France est l’un des pays de l’UE les plus touchés par la dégradation des conditions de travail avec la Grèce et l’Espagne, d’après une étude publiée ce mardi…

« Une dégradation lente mais persistante des conditions de travail, engendrant ainsi une vulnérabilité face aux risques liés au travail supérieure à la médiane européenne ». Lanouvelle étude comparative intitulée « Mesurer la vulnérabilité à la dégradation des conditions de travail dans les pays européens », dresse un tableau très sombre de la situation des salariés français.

C.P. avec AFP – le 26 septembre 2017

Lire la suite